De Saint-Antoine à Paris…

Monique Désy Proulx
mars 2010

Avez-vous aimé votre hiver ? Moi, oui. Je l’ai aimé blanc, enneigé, avec son soleil, ses tempêtes et sa lune qui colore les champs. Vive la neige, cette couverture pour la terre qui garde en son sein les graines prometteuses d’étés fleuris. Amoureuse de la belle neige, j’ai enfin trouvé comment le peindre, cet hiver que tant de gens croient à tort ennuyeux et gris.

Continuer la lecture

Publié dans Les saisons de Monique | Laisser un commentaire

Une promesse d’enfant

Cette galerie contient 1 photo.

Monique Désy Proulx 2010 L’hiver se pointe le nez pour une troisième fois depuis que j’ai acheté mon Proulailler. Tempus fugit. Ce matin, mon pays est blanc, la lumière éclate de partout et le feu brûle dans ma cheminée. 

Toutes les galeries | Laisser un commentaire

• La couleur de mes minarets

Monique Désy Proulx
1er août 2010

Déjà le mois d’août ! Même s’il fait obstinément beau et que le soleil continue d’avoir le dernier mot, j’ai l’impression que l’été ne fait que commencer. Il faut dire que j’ai passé une partie de la saison à peinturer mon Proulailler, ce qui n’est pas une mince affaire.

Continuer la lecture

Publié dans Les saisons de Monique | Laisser un commentaire

• Le printemps des beaux dimanches…

Monique Désy Proulx
16 juin 2010

Mon printemps a été marqué par trois événements, trois beaux dimanches de fêtes en musique et en vivaces, à un mois d’intervalle : dimanche 18 avril, dimanche 16 mai, dimanche 13 juin.

Continuer la lecture

Publié dans Les saisons de Monique | Laisser un commentaire

• Une révolution invisible

Chronique des saisons

Monique Désy Proulx
février 2010
pour Guyane-Québec

 

Avez-vous aimé votre hiver ? Pour ma part, je l’ai trouvé plutôt timide. En général, je préfère les hivers plus rigoureux, plus enneigés, plus « je m’enferme à la maison comme une ourse dans sa grotte »… Cependant, ce n’était pas le moment, cette année, de m’enfermer « comme une ourse dans sa grotte ». 

Continuer la lecture

Publié dans Les saisons de Monique | 2 commentaires

• Les feux de la saison froide

Monique Désy Proulx
décembre 2009

Hier c’était l’automne, aujourd’hui c’est l’hiver. Pas l’officiel, pas celui qui commence le 21 décembre ! Non, je parle plutôt de l’hiver qu’on décrète quand le froid arrive et que la première neige tombe. L’hiver qui arrive quand on se met à faire du feu dans l’âtre. Ici, chez moi, ça fait au moins un mois que j’allume pour chauffer la baraque. Le matin, la première chose qui me vient à l’esprit, c’est de faire du feu. Avant même de préparer le café. Et avant de prendre ma douche. J’allume avec du petit bois, j’ajoute une bûche, je mets la cafetière à minimum, ensuite, je fais ma toilette et je m’habille, puis je reviens de la salle de bain au moment où la maison commence à être chaude. Le feu flambe, le café monte en faisant glou-glou, il me reste à faire griller des œufs et des toasts et ça y est, je déjeune. Mmmm…

Continuer la lecture

Publié dans Les saisons de Monique | Laisser un commentaire

• Arbres

par Monique Désy Proulx
pour Guyane-Québec

septembre 2009

Il est déjà fini, l’été !  Il avait commencé par la Saint-Jean, avec sa musique et son souper en plein air, puis il y avait eu la pluie, la pluie et encore la pluie.  Ensuite (enfin), le soleil et la chaleur. Pendant tout ce temps, il y avait des pépines dans mon terrain pour creuser des tranchées, arracher l’asphalte, poser des drains. Il y avait mon jardin et ses fleurs qui explosaient : marguerites et rudbeckias, lis et cosmos. Et le potager, avec les tomates et les

Continuer la lecture

Publié dans Les saisons de Monique | 2 commentaires

• Le temps chaud…

par Monique Désy Proulx
pour Guyane-Québec
été 2009

Le printemps est fini, c’est enfin l’été. Tellement l’été que mes lunettes tombent de mon nez, la sueur servant de lubrifiant…  Hier, c’était la Saint-Jean, je l’ai fêtée dans mon nouveau village, au bord du Richelieu, sur la place publique, la façade d’église pavoisée de drapeaux fleurdelisés, un méchoui dans le parc en face, des tables couvertes de nappes

Continuer la lecture

Publié dans Les saisons de Monique | Laisser un commentaire

• Feu, feu, joli feu!

Monique Désy Proulx
pour le journal Guyane-Québec
21 mars 2009

Bleu, bleu, l’hiver est bleu, comme l’amour et comme la rivière qui allonge ses pastels dans l’après-midi des jours, quand le soleil joue avec les cristaux…  Qui a dit que l’hiver était blanc et plate !? L’hiver est rempli de couleurs et c’est la plus joyeuse des saisons !

En tout cas, moi, cet hiver 2009 je l’ai aimé, logée derrière les nombreuses fenêtres de mon Proulailler, ou j’ai élu domicile en novembre dernier. Les sapins couverts de flocons, la rivière enneigée, la plaine tout autour comme un mini-Grand-Nord, l’air cristallin, les matins brillants, le silence, tout, j’ai tout aimé.

Continuer la lecture

Publié dans Les saisons de Monique | 2 commentaires

• Non aux autoroutes en ville!

Monique Désy Proulx
ex-résidente d’Hochelaga-Maisonneuve
membre fondateur du Comité SOS la Joute,
des Amis du parc Morgan et de
la Coalition pour humaniser la rue Notre-Dame

«Le projet de transformation de la rue Notre-Dame est remis à plus tard», apprend-on ces jours-ci dans les médias. «Le Complexe Turcot prend du retard», titrait-on hier. Eh bien tant mieux! Qu’on en profite donc pour admettre enfin que la ville n’est pas la place des complexes autoroutiers, mais plutôt celle des rencontres et des échanges. Que la prospérité de Montréal tient au bonheur de ses résidents et à la splendeur de son site géographique. Et que le monstrueux projet autoroutier imaginé par notre gouvernement nie l’un et l’autre de ces atouts.

Continuer la lecture

Publié dans Commentaires sur Montréal | 2 commentaires